Navigation – Plan du site

Evolution des nages et théorie des jeux

Game theory and the evolution of swimming
Luc Collard
p. 41-55

Résumés

Nous nous servons de la Théorie des jeux pour formaliser une situation problématique observée en natation sportive lors de Championnats d’Europe espacés de trente ans. Dans les épreuves de 100 m de Dos, Papillon et Nage libre, les nageurs de haut niveau nagent plus vite en immersion qu’en émersion. En petits bassins (25m), la règle des 15m permet aux nageurs de rester sous l'eau sur des distances supérieures aux distances nagées en surface. Pourtant, les experts n'utilisent pas cette option et nagent plus en surface qu'en immersion. La modélisation de ce dilemme opposant tactique de surface (Surface+) à tactique d’immersion (Coulée+) permet de pronostiquer l’évolution des techniques de nage. Six cas de figures se profilent, résolus par l’équilibre de Nash, le Maximin et la Stratégie Évolutionnairement Stable (Evolutionary Stable Strategy). Dans les épreuves courtes, la technique sous-marine du dauphin – la cinquième nage – est l’intrus amené à prendre la place du réplicateur dominant, malgré les efforts de l’institution sportive qui dresse artificiellement les nageurs à garder la surface.

Game theory and the evolution of swimming

We used game theory to formalize a situation observed in competitive swimming, with a focus on European Championships thirty years apart. High-level swimmers move faster underwater than at the surface. In short-course (25 m pool) events, the 15-metre rule authorizes swimmers to swim further underwater than they do at the surface. However, competitive swimmers in 100 m backstroke, butterfly and freestyle events in short-course pools do not take advantage of this option and spend more time at the surface than underwater. By modelling a dilemma opposing a surface tactic (Surface+) and an underwater tactic (Underwater+), it was possible to predict the evolution of swimming techniques. Six situations appeared and were resolved by Nash equilibrium, a Maximin strategy and an Evolutionary Stable Strategy. In short-course events, underwater dolphin kicking (the “fifth stroke”) is a new “intruder” and is likely to become the dominant replicator – despite efforts from swimming institutions, which artificially trains swimmers to stay at the surface.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Luc Collard, « Evolution des nages et théorie des jeux », Mathématiques et sciences humaines [En ligne], 192 | Hiver 2010, mis en ligne le 31 mars 2011, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://msh.revues.org/11912

Haut de page

Auteur

Luc Collard

Equipe d’accueil Information, Organisation et Action, EA 4260, UFR STAPS, Université de Caen Basse-Normandie (UCBN), boulevard du Marchal Juin, Campus II, 14032 Caen Cedex, luc.collard@orange.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page