Navigation – Plan du site

Christian Huygens et la table de mortalité de Graunt

Christian Huygens and the John Graunt's life's tables
Roland Pressat

Résumés

Christian Huygens and the John Graunt's life's tables

By analysing the John Graunt’s life’s tables matters, it is possible to point out the somehow artificial presentation way of some discrepancies established by the Huyghens brothers as reported by Jacques Véron et Jean-Marc Rohrbasser (Math. et Sci. Hum., n°149, p. 7-21). By computing the life’s span of the last surviving, out of a group of two persons, Christian Huygens has established the notion of conditional probability as well as the notion of the conditional life’s expectancy, both notions which have not explained, neither mentioned in the quoted article.

En analysant le contenu de la table de mortalité de Graunt, on peut mettre en relief le côté factice de certaines différences établies par les frères Huygens telles que les présentent Jacques Véron et Jean-Marc Rohrbasser (Math. et Sci. hum., n°149, p.7-21). Christian Huygens en calculant la survie du dernier décédé d'un groupe de deux personnes a fait apparaître les notions de probabilité conditionnelle et d'espérance de vie conditionnelle, notions qui ne sont pas dégagées dans l'article cité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Roland Pressat, « Christian Huygens et la table de mortalité de Graunt », Mathématiques et sciences humaines [En ligne], 153 | Printemps 2001, mis en ligne le 10 février 2006, consulté le 28 avril 2017. URL : http://msh.revues.org/2855

Haut de page

Auteur

Roland Pressat

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page