Navigation – Plan du site

Modéliser les activités cognitives des hommes au Paléolithique

A model of paleolithic man cognitive abilities
Isabelle Saillot, Marylène Patou-mathis, Jean-François Richard, Emmanuel Sander et Sébastien Poitrenaud

Résumés

A model of paleolithic man cognitive abilities

As far as paleolithic cognitive processes are concerned, most studies define their own vocabulary and method, usually using current words while ascribing them various meanings. No debate can hence be fruitfull. We suggest an alternative approach which is to address the numerous and accurate concepts developped since about fourty years by cognitive psychology and especially its experimental branch. Cognitive psychology of goal oriented actions is in fact a powerful tool provider in the attempt to understand and modelize paleolithic men behaviour and cognitive abilities. Here we show why and how it is possible to use these tools initially developped to investigate modern man cognition in the laboratory conditions. We claim that the cognitive psychology method presented in this article allows to draw a rigorous description of mental organization, especially about the complex cognitive process of memory and categorization, whatever human species is dealt with and wathever paleolithic period is concerned. A preliminary result concerning the Magdalenian level of the Tournal cave is produced and discussed.

La plupart des recherches sur la cognition au Paléolithique utilisent un vocabulaire et une méthodologie ad hoc, ou encore font appel à des concepts de psychologie en leur ôtant leur signification d'origine. Aucune discussion ne peut donc déboucher sur un consensus. Dans cet article, nous proposons une approche qui consiste à employer certains des concepts développés puis utilisés depuis plusieurs années par la psychologie cognitive, et plus particulièrement l'une de ses branches expérimentales. La psychologie des activités mentales finalisées semble en effet très bien adaptée à la modélisation du comportement humain et des capacités cognitives associées,au Paléolithique. Nous montrons ici comment ces outils conceptuels, développés pour la cognition contemporaine, peuvent néanmoins être utilisés par le préhistorien, dans les conditions d'une expérimentation en laboratoire. Cette approche pourrait fournir des descriptions rigoureuses de certaines caractéristiques cognitives anciennes, en particulier en ce qui concerne la catégorisation, un mécanisme partagé par tous les primates. Des résultats préliminaires concernant le niveau Magdalénien de la grotte Tournal sont présentés et discutés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Isabelle Saillot, Marylène Patou-mathis, Jean-François Richard, Emmanuel Sander et Sébastien Poitrenaud, « Modéliser les activités cognitives des hommes au Paléolithique », Mathématiques et sciences humaines [En ligne], 159 | Automne 2002, mis en ligne le 10 février 2006, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://msh.revues.org/2866

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page