Navigation – Plan du site

Gammes bien réparties et transformée de Fourier discrète

Maximally even sets and discrete Fourier transform
Emmanuel Amiot
p. 95-118

Résumé

Un des concepts les plus intéressants de ces dernières années dans la recherche mathématico-musicale américaine est celui de « Maximally Even Set », ou gamme bien répartie. Il est particulièrement pertinent aussi bien pour le musicien, qui y retrouvera ses gammes préférées, que pour le mathématicien qui y verra des définitions claires et d’intéressants problèmes d’optimisation discrète. Cet article vise à présenter cette notion et son histoire au public francophone, tout en mettant en avant une définition nouvelle, en termes de transformée de Fourier discrète, approche radicale héritée du regretté David Lewin dans le contexte musical.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Emmanuel Amiot, « Gammes bien réparties et transformée de Fourier discrète », Mathématiques et sciences humaines [En ligne], 178 | Été 2007, mis en ligne le 21 septembre 2007, consulté le 27 juin 2017. URL : http://msh.revues.org/4272

Haut de page

Auteur

Emmanuel Amiot

Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE), Lycée Arago, 66000 Perpignan, manu.amiot@free.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page