Navigation – Plan du site

Une méthode combinatoire pour l’étude des fonctions spéciales

A combinatorial method for the study of special functions
Dominique Foata
p. 85-100

Résumés

La méthode du composé partitionnel, introduite en mathématiques combinatoires dans les années soixante-dix, a permis d'établir de nombreuses identités classiques sur les fonctions spéciales. On décrit ici cette méthode et l'on montre comment elle s'est écartée radicalement des méthodes utilisées jusque-là en analyse.

A combinatorial method for the study of special functions

The “composé partitionnel” method that was introduced in Combinatorial Mathematics in the seventies was used to derive several classical identities on Special Functions. Here we show how the method, which is further described below, has distanced itself altogether from the other methods traditionally used in analysis.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dominique Foata, « Une méthode combinatoire pour l’étude des fonctions spéciales », Mathématiques et sciences humaines [En ligne], 179 | Automne 2007, mis en ligne le 21 décembre 2007, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://msh.revues.org/6953

Haut de page

Auteur

Dominique Foata

Institut Lothaire, 1 rue Murner 67000 Strasbourg, foata@mathématique.u-strasbg.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page