Navigation – Plan du site

Probability for linguists

Probabilités pour les linguistes
John Goldsmith
p. 73-98

Résumés

Probabilités pour les linguistes

Nous présentons une introduction à la théorie des probabilités pour les linguistes. À partir d'exem-ples choisis dans le domaine de la linguistique, nous avons pris le parti de nous focaliser sur trois points : la différence conceptuelle entre probabilité et fréquence, l'utilité d'une évaluation de type maximum de vraisemblance dans l'évaluation des analyses linguistiques, et la divergence de Kullback-Leibler.

This paper offers a gentle introduction to probability for linguists, assuming little or no background beyond what one learns in high school. The most important points that we emphasize are: the conceptual difference between probability and frequency, the use of maximizing probability of an Kullback-Leibler divergence.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

John Goldsmith, « Probability for linguists », Mathématiques et sciences humaines [En ligne], 180 | hiver 2007, mis en ligne le 21 février 2008, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://msh.revues.org/7933

Haut de page

Auteur

John Goldsmith

Modèles, Dynamiques, Corpus (MoDyCo), CNRS UMR 7144, Université Paris X Nanterre and the University of Chicago, goldsmith@uchicago.edu

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page